Nouvelles : Une pétition pour une baisse du prix du carburant récolte plus de 500 000 signatures

Une pétition pour une baisse du prix du carburant récolte plus de 500 000 signatures

Et ce nombre continue d'augmenter.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,253 1.3k Partages

Décidément l'augmentation du prix du carburant fait de plus en plus de bruit à travers la France et fait surtout un grand nombre de mécontents. Une citoyenne a donc décidé de faire une pétition demandant la baisse du prix du carburant et a déjà récolté plus de 500 000 signatures.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du pays depuis quelques jours. Une citoyenne a donc décidé de faire une pétition demandant la baisse du prix du carburant et a déjà récolté plus de 500 000 signatures. En effet, la pétition disponible sur le fameux site de pétition en ligne Change.org a récolté plus de 517 000 signatures au moment d'écrire ces lignes. Une information compréhensible sachant que le prix du carburant augmente depuis plusieurs semaines consécutives et fait donc un grand nombre de mécontents au sein de l'hexagone. 

Cette femme qui est à l'origine de cette pétition très populaire c'est Priscillia Ludosky, 32 ans, qui habite dans la petite ville de Savigny-le Temple en Seine-et-Marne en banlieue parisienne. Elle a expliqué à de nombreux médias qu'elle avait mis en place cette pétition parce qu'elle en avait assez de voir sa facture de carburant s'envoler. Elle a d'ailleurs expliqué au quotidien Le Parisien qu'elle devait faire plusieurs déplacement en voiture par jour et que cela était de plus en plus difficile financièrement en raison de l'augmentation constante du prix du carburant. Elle estime aussi que cela pénalise énormément les familles qui avec ces augmentations répétées du prix du carburant voient leurs budgets loisirs et plaisir drastiquement diminuer.

Hormis les citoyens et leurs familles, cette hausse du prix carburant affecte également un autre secteur : le transport routier. En effet, les conducteurs de poids-lourds paient déjà toutes sortes de taxes pour financer les infrastructures, pour un montant total de 30 milliards d'euros par an. Excédés, les routiers ont également lancé une pétition et organisent une manifestation qui devrait avoir lieu le 17 novembre prochain. 

Ainsi, ce sont donc différentes couches de la population et différentes classes sociales qui se sentent flouées par ces augmentations intempestives du prix du carburant et on sent que tout ces groupes vont se réunir pour manifester en même temps, ce qui permettra sans doute de maximiser l'impact de leurs revendications. Par contre, on ne sait pas quelle va être la réponse du gouvernement face à ce mécontentement sans précédent. Il va falloir que l'exécutif songe à une réponse très solide pour pouvoir contenter l'ensemble de ces citoyens énervés.

On peut dire que cette colère des citoyens est justifiée tout de même puisqu'en un an, le prix du diesel a augmenté de 23 % alors que le prix de l'essence a fait un bon de 14 %. Des augmentations qui s'expliquent par l'évolution des tarifs mondiaux du pétrole, mais aussi par la hausse des taxes. En effet, les taxes ont augmenté de 7,6 centimes au litre pour le diesel et de 3,9 centimes pour l'essence, cette année. 

On vous laisse un portrait vidéo de Priscillia Ludosky qui explique sa démarche :

Partager sur Facebook
1,253 1.3k Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube