Nouvelles : Une femme gifle un chauffeur d'autobus et provoque 13 morts

Une femme gifle un chauffeur d'autobus et provoque 13 morts

Les images sont terribles.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
573 573 Partages

Dimanche dernier, au moins 13 personnes ont perdu la vie dans un tragique accident impliquant un autobus. Le conducteur du véhicule aurait eu une dispute avec un des passagers et la querelle entre les hommes serait à l'origine de la tragédie.

C'est donc le dimanche 28 octobre dans le sud-ouest de la Chine que l'accident mortel s'est produit. Selon ce que les médias locaux rapportent, une altercation violente aurait eu lieu entre un des passagers et le conducteur de l'autobus et l'échange musclé aurait mené à l'accident tragique.

Toujours selon les médias locaux, les autorités ont confirmé que l'accident aurait fait au moins 13 morts, mais 2 passagers sont toujours portés comme étant disparus. Des équipes de secouristes tentent toujours de rechercher ces deux individus.

Les enquêteurs sont parvenus à découvrir que l'accident avait été causé par une querelle suite au dévoilement d'une vidéo qui aurait été filmée à l'intérieur du véhicule, et ce, quelques instants seulement avant que la tragédie ne se produise.

Sur la vidéo filmée dans l'autobus, on peut voir qu'une passagère s'en prend physiquement au conducteur, puis celui-ci réplique aussitôt en s'en prenant à elle. Quelques secondes seulement après l'échange de coups, l'autobus se dirige dangereusement d'un pont avant de faire une embardée qui plongera ainsi le véhicule au fond du fleuve Yangtsé.

Pour ajouter à l'aspect horrible de l'accident, c'est encore plus révoltant de savoir que la raison de la dispute est d'une banalité inimaginable.

En effet, tout indique que la passagère avait manqué son arrêt et qu'elle avait alors demandé au conducteur de la laisser au bord de la route. Or, comme le conducteur n'est pas autorisé à s'arrêter hors des zones autorisées, celui-ci a refusé la requête de la dame. Cette dernière a donc perdu patience et elle a commencé à insulter le conducteur. 

On ignore maintenant si le conducteur a tenté de calmer la dame, mais celle-ci est visiblement entrée dans un état de colère extrême parce qu'elle a frappé le conducteur à l'aide de son téléphone intelligent. C'est dans les secondes suivantes que le tragique accident s'est produit.

Bien que l'enquête criminelle risque de durer encore plusieurs jours, la police a laissé entendre que les premiers éléments d'enquête indiquaient que la responsabilité de l'accident pourrait être attribuée au chauffeur et à la passagère. Les enquêteurs affirment qu'à la lumière des informations qu'ils détiennent, ce serait l'altercation entre les deux individus qui seraient à l'origine de la perte de contrôle du véhicule qui a par la suite causé la mort de ces 13 victimes.

L'opération qui a consisté à extirper l'autobus et les corps de l'eau a nécessité l'intervention de plusieurs corps de service. Les médias locaux rapportent que 70 bateaux, des plongeurs et des robots sous-marins ont été dépêchés sur les lieux afin de retrouver l'épave de l'autobus.

Dans un communiqué, la police a déclaré: "Quinze vies ont été perdues en l'espace d'un instant. Les leçons de tout cela sont très douloureuses".

Rappelons enfin qu'en 2015, la Chine révélait que seulement pour cette année-là, les autorités avaient enregistré 58 000 cas de décès liés à des accidents de la route.

Voici un reportage où vous pourrez voir des images filmées dans l'autobus avant l'accident:

Partager sur Facebook
573 573 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Courtoisie