Nouvelles : Une femme dans la quarantaine tue son amoureux de 80 ans qui lui apprenait à conduire
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme dans la quarantaine tue son amoureux de 80 ans qui lui apprenait à conduire

Une enquête est en cours.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
145 145 Partages

Alors qu'il apprenait à conduire à sa femme, un homme de 80 ans est décédé sur un stationnement écrasé par son propre véhicule. C'est sa femme, dans la quarantaine, qui aurait reculé trop vite et qui l'aurait fauché. Une véritable tragédie.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute briser le coeur à un grand nombre d'entre vous, surtout ceux qui sont en couple et qui ont déjà appris à conduire à leur compagne. En effet, dans la ville de Sète située dans le sud de la France, un homme de 80 ans a perdu la vie et il a été écrasé par sa propre voiture. C'est sa femme, à qui il était en train d'apprendre à conduire, qui l'a renversé. Elle effectuait une marche arrière qui a visiblement mal tourné. La femme d'une quarantaine d'années est actuellement en état de choc.

Le Parisien précise que l'homme serait sorti de son véhicule pour la guider lors d'une marche arrière et qu'une mauvaise manipulation de la part de l'apprenti conductrice aurait entraîné sa mort. Selon les informations relayées par le quotidien, la femme n'aurait pas vu son compagnon au moment de sa manipulation. Cela expliquerait le fait qu'elle l’ait violemment percutée par l'arrière. Une scène complètement irréelle qui suscite des interrogations.

La police a toutefois décidé d'ouvrir une enquête afin de faire la lumière complète sur cette histoire tragique, mais aussi très déconcertante. En effet, il s'agit d'une situation extrêmement rare et on se demande comment un tel accident a pu avoir eu lieu sur un stationnement. Surtout que lorsqu'on apprend à conduire, on évite d'aller trop vite, mais là encore il se peut qu'elle ait perdu le contrôle du véhicule. 

Toujours selon les informations du quotidien Le Parisien, cette femme d'une quarantaine d'années a été placée en garde à vue pour homicide involontaire par imprudence. Ainsi, elle devra répondre de ses actes devant un tribunal et on se demande quel type de sanction est réservée à des accidents comme celui-ci. Pour le moment, nous n'avons pas plus d'informations, il s'agit donc d'une affaire à suivre et on imagine qu'il devrait avoir davantage de détails sur cette histoire bien mystérieuse très prochainement. 

Partager sur Facebook
145 145 Partages

Source: Le Parisien
Crédit Photo: Courtoisie