Nouvelles : Un Québécois en état d'ébriété au volant d'une voiture intercepté deux fois dans la même soirée.

Un Québécois en état d'ébriété au volant d'une voiture intercepté deux fois dans la même soirée.

Un vrai champion.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
345 345 Partages

Décidément, en 2019 la bêtise humaine est sans limites et c'est ce que vient de nous prouver ce québécois qui s'est fait arrêter cette nuit deux fois pour alcool au volant alors que la tempête battait son plein. C'est ce qu'on appelle un véritable irresponsable.

C'est le quotidien le Journal de Québec qui rapporte cette nouvelle complètement surréaliste qui va faire sans doute rire beaucoup de personnes, mais qui va aussi en attrister certaines personnes qui ont eu des membres de leur entourage qui sont décédés dans des accidents de voiture. En effet, dans la petite ville québécoise de Lévis, un homme de 47 ans s'est fait arrêter deux fois pour alcool au volant la même nuit pendant la tempête. Un véritable exploit lorsqu'on sait que la Sûreté du Québec a demandé aux citoyens de faire très attention en raison de la forte tempête de neige qui s'abat en ce moment même et depuis hier soir sur l'ensemble de la province.

Il faut croire qu'il y a certaines personnes qui n'ont peur de rien et cet homme de 47 ans en fait parti parce qu'en à peine trois heures, il s'est fait arrêter deux fois par la police explique le Journal de Québec. La première fois, il a été arrêté en raison de sa conduite très dangereuse qui a alerté certains automobilistes et autres passants. 

En effet, il devait être minuit et il a réussi à créer un accrochage avec d'autres véhicules. Il a été bien évidemment conduit au poste de police indique le quotidien où les officiers ont pu se rendre compte qu'il avait bu trois fois plus que la limitation autorisée. Le Journal de Québec explique que la police lui a suspendu son permis de conduire pour 90 jours et lui a confisqué son véhicule pour 30 jours. 

Pourtant, ce n'est pas ce qui va arrêter l'homme de 47 ans qui s'est rendu à la fourrière pour récupérer sa voiture. En effet, il avait un deuxième trousseau de clés et la cour de la fourrière était mal fermée. Il n'en fallait pas plus pour l'homme de 47 ans. Il décide de reprendre son véhicule, mais malheureusement pour lui, il s'enlise dans la neige peu de temps après et la police est venue à nouveau l'arrêter. Il était presque 3h du matin et cette fois il avait deux fois plus d'alcool dans le sang que la limite autorisée. Il sera jugé cet après-midi d'après les informations du Journal de Québec.

Partager sur Facebook
345 345 Partages

Source: Journal de Québec · Crédit Photo: Capture d'écran