Nouvelles : Un Québécois écope de plus de 3250$ en contraventions

Un Québécois écope de plus de 3250$ en contraventions

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un motocycliste s'est retrouvé dans de bien beaux draps après que celui-ci se soit fait pincer en train de rouler à une vitesse de 205 km/h dans une zone de 90 km/h.

Pour ajouter à son malheur, le motard a même tenté de fuir la police, ce qui a fait en sorte qu'il a été pris en chasse par les policiers en direction sud, vers l’autoroute 50.

Dans une entrevue accordée au journal Le Soleil, le sergent Marc Tessier, de la SQ, a bien voulu donner des détails quant à l'incident qui s'est produit dimanche dernier, dans la Petite-Nation, à Saint-André-Avellin: "Un policier situé à l’ouest de la balance de Contrôle Routier Québec, sur l’autoroute, n’a pas vu passer le motocycliste. Du ratissage a été effectué et les policiers ont localisé la moto abandonnée derrière un banc de neige dans le stationnement arrière de la balance des contrôleurs routiers. Ils ont localisé le conducteur caché derrière un arbre dans le petit boisé à l’arrière du stationnement."

Le motard en question se trouve à être un jeune homme de 29 ans de Lachine.

Étant donné les nombreuses infractions qu'il a commises, dont notamment sa tentative de fuir les policiers, les constats d'infraction dont il a écopés cumulent un total de 3258 $, en plus d'un nombre très impressionnant de 28 points d'inaptitude!

Il faut savoir que la liste des infractions dont le jeune conducteur s'est rendu coupable est plutôt étonnante. Comme l'indique la SQ, l'homme a donc été trouvé coupable d'un excès de vitesse, d'un dépassement sur une ligne double et d'un refus d’avoir immobilisé son véhicule à la demande d’un agent de la paix.

Malgré tout cela, ce qui est le plus surprenant, c'est que même si la moto du jeune conducteur sera remisée, le conducteur aura à nouveau le droit prendre le volant après un délai de 7 jours.

Gageons qu'il fera plus attention aux limites de vitesse.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Courtoisie