Nouvelles : Un homme se fait passer pour sa mère de 60 ans en se déguisant afin de faire son examen de conduite à sa place.

Un homme se fait passer pour sa mère de 60 ans en se déguisant afin de faire son examen de conduite à sa place.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour rendre service à sa maman adorée?

Un homme du Brésil l'a très bien démontré en tentant de se déguiser pour se faire passer pour sa mère de 60 ans afin qu'il puisse passer son test de conduite à sa place.

La mère nommée Maria Schiave, qui est originaire de Porto Velho, dans le nord du pays, avait échoué son test à trois reprises avant que son fils Heitor ne prenne les choses en main. 

L'homme de 43 ans se serait donc fait passer pour sa maman en se enfilant des vêtements de femme mardi afin de participer à la quatrième tentative en son nom. 

L'homme avait même pris le soin de penser à un maquillage pour l'occasion, en plus d'avoir utilisé du vernis à ongle rouge. En guise de vêtements, il portait un chemisier floral et une longue jupe, tandis que ses cheveux étaient coiffés de façon à créer l'illusion parfaite. 

Il a failli tromper l'examinatrice jusqu'à ce que son plan élaboré se retourne contre lui et qu'elle décide de vérifier son identité après avoir été habitée par un sérieux doute quant à sa maladresse en tant que femme, ses grandes mains et sa voix inhabituellement aiguë.

Aline Mendonça, examinatrice pour le Département de la circulation d'État (Detran) de Rondonia, a déclaré à la police : "Son déguisement n'était pas inhabituel au début parce que je venais de terminer de tester mon cinquième candidat, donc j'étais un peu distraite. Cependant, quand je suis montée dans la voiture et que je me suis installée à côté de qui je pensais être la conductrice, j'ai rapidement réalisé qu'il s'agissait d'un homme déguisé en femme. Il faisait de son mieux pour être féminin et aussi naturel que possible. Son maquillage était vraiment bien fait et il avait l'air extrêmement bien".

Mais Mme Mendonça n'était pas convaincue et c'est pourquoi elle a décidé d'exiger des preuves: "Je lui ai demandé de me montrer son identité pour vérifier qui il était et il a vite été clair qu'il n'était pas la personne qui avait réservé pour passer le test. J'ai alors appelé la police, car ses actes devaient être signalés comme un crime. Nous appliquons une norme d'examen rigoureuse et élevée. Les gens qui pensent qu'ils peuvent contourner les règles devraient y réfléchir à nouveau".

L'homme fait maintenant face à des accusations de fraude d'identité et de tentative de tromper un organisme gouvernemental. Il a été libéré sous caution alors que les détectives mènent une enquête.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Capture d'écran