Nouvelles : Un homme reçoit une contravention de 75 dollars parce qu'il a garé sa voiture sur une partie de son gazon.

Un homme reçoit une contravention de 75 dollars parce qu'il a garé sa voiture sur une partie de son gazon.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,790 1.8k Partages

Un homme du secteur de Toronto a annoncé qu'il comptait bien contester une contravention dont il a fait l'objet après avoir stationné sa voiture sur une partie de son terrain.

L'homme nommé Kazi Islam a reçu une amende de 75 dollars pour avoir contrevenu aux règlements municipaux concernant les stationnements après avoir garé une partie de sa voiture sur son propre terrain de sa maison située à Brampton, dans le nord-ouest de Toronto.

Dans une entrevue accordée à CTV Toronto, Kazi Islam ne cache pas son mécontentement: "Je n'arrive toujours pas à croire que j'ai eu une contravention de stationnement pour m'être garé sur mon propre terrain. C'est ridicule. C'est complètement ridicule."

Aux dires d'Islam, ce dernier gare sa voiture ainsi depuis plus de 10 ans en raison de l'emplacement de son stationnement. Au cours des 10 dernières années, on ne lui avait jamais fait des remarques à cet effet.

Selon ce que la police a indiqué dans la contravention, le conducteur aurait commis une infraction qui consiste à avoir garé sa voiture dans une zone qui n'est pas autorisée.

Jusqu'à maintenant, la ville de Brampton ne semble pas vouloir annuler la contravention. Un porte-parole de la ville a déclaré aux médias locaux que l'agent qui a remis cette contravention a observé une infraction et qu'il n'a fait que son travail.

Pour sa part, même si Kazi Islam a été informé des raisons qui expliquent sa contravention, l'homme n'arrive pas à comprendre en quoi cela devrait être puni puisqu'il s'agit de son propre terrain.

Comme Kazi Islam souhaite contester cette contravention, l'homme dit craindre que ses démarches lui attirent davantage d'ennuis dans le futur. Il prétend notamment avoir peur que des policiers s'acharnent sur son cas et qu'on lui remette encore d'autres contraventions similaires.

Tout indique que Kazi Islam n'est pas le seul citoyen de Brampton à ne pas être d'accord avec les règlements municipaux quant aux stationnements, car seulement depuis le début de l'année en cours, plus de 250 citoyens ont contesté des amendes du genre.

Partager sur Facebook
1,790 1.8k Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie