Nouvelles : Un homme en état d'ébriété vole la voiture de policiers et les insulte avec leur mégaphone

Un homme en état d'ébriété vole la voiture de policiers et les insulte avec leur mégaphone

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Si l'expression «aller trop loin» avant besoin d'une illustration, cette histoire nous venant des Hautes-Pyrénées s'y prêterait bien puisque samedi soir dernier, un homme complètement ivre a volé la voiture de policiers et les a insultés avec leur mégaphone. Rien que ça.

C'est Le Parisien qui rapporte l'histoire de cet automobiliste qui a dépassé les limites de l'acceptable samedi soir dernier dans la ville de Tarbes. En effet, alors que la police l'avait arrêté parce qu'il roulait en état d'ivresse, il a commis l’irréparable. Il a profité de l'inattention des policiers qui l'avaient laissé seul et sans menotte sur la banquette arrière de leur véhicule pour voler ce dernier. Les policiers étaient simplement en train de garer le véhicule du contrevenant pour l'immobiliser en toute sécurité, mais il faut croire que c'était une brèche suffisante pour que les choses dérapent.

Le reste de l'histoire est presque irréelle. En effet, Le Parisien raconte qu'après avoir démarré la voiture, l'homme en question a décidé d'actionner la fameuse sirène de police, mais aussi le gyrophare. Pour couronner le tout, il a utilisé le mégaphone du véhicule pour insulter les policiers. Force est de constater qu'il n'a pas fait les choses à moitié. Son épopée ne va pas durer très longtemps puisqu'au bout de quelques minutes il va entrer dans des véhicules à l'arrêt. Il a même frappé une voiture de la BAC sur son chemin. 

Une fois arrêté, il s'est retrouvé en cellule de dégrisement pour reprendre ses esprits. Le Parisien indique qu'il devrait être jugé prochainement. C'est ce qu'on appelle une soirée qui prend une tournure inattendue. On aimerait bien savoir ce qu'il pense de cette mésaventure avec du recul parce qu'on imagine qu'il n'aurait pas fait la même chose s'il avait été à jeun. Cette histoire permet de nous rappeler qu'il faut toujours boire avec modération et surtout ne pas boire en conduisant.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien
Crédit Photo: Adobe Stock