Nouvelles : Un homme de 31 ans conduit en sens inverse avec les facultés affaiblies et un bébé à bord

Un homme de 31 ans conduit en sens inverse avec les facultés affaiblies et un bébé à bord

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
374 374 Partages

Un homme de 31 ans a été arrêté à Chicoutimi après avoir conduit en sens inverse avec les facultés affaiblies alors que son bébé et sa conjointe étaient à bord du véhicule, dans la nuit de samedi à dimanche. 

Les policiers ont croisé l'homme qui conduisait en sens inverse sur la rue Bossé, près du boulevard Saint-Paul. Il était environ 3 heures du matin. Quand ils l'ont vu, ils ont rapidement fait demi tour pour intercepter la voiture au coin du boulevard Saint-Paul et de la rue Price. 

Le lieutenant Denis Harvey a confirmé à TVA Nouvelles que la conjointe de l'homme et un jeune bébé se trouvaient aussi à l'intérieur du véhicule. 

Les doutes des policiers quant à la consommation de l'homme ont été confirmés quand le trentenaire a soufflé « un peu plus que la limite permise » d'alcool dans le sang. 

L'homme de 31 ans a été arrêté puis libéré sous promesse de comparaître. 

La femme et l'enfant sont présentement avec d'autres membres de la famille. 

On ignore si l'homme s'est trouvé dans l'autre voie, en sens inverse, par inadvertance en raison de son état ou si son geste était volontaire. 

Conduire avec les facultés affaiblies par l’alcool, la drogue ou les médicaments est un comportement dangereux et sévèrement puni par le Code criminel et le Code de la sécurité routière, peut-on lire sur le site de la SAAQ. En tout temps lorsque vous conduisez un véhicule, un policier peut vous ordonner de souffler dans un appareil de détection approuvé ou, s’il soupçonne que vous conduisez avec de l’alcool dans votre organisme, vous soumettre à des épreuves de coordination des mouvements sur le bord de la route. En fonction du résultat obtenu, il peut vous mettre en état d’arrestation et vous amener au poste afin de mesurer votre taux d’alcool avec un éthylomètre. Si votre taux d’alcool est égal ou supérieur à 80 mg par 100 ml de sang (0,08), vous pourriez être accusé en vertu du Code criminel.

Partager sur Facebook
374 374 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran