Nouvelles : Un couple de touristes Français s'aventure en voiture dans un sentier réservé aux motoneiges.

Un couple de touristes Français s'aventure en voiture dans un sentier réservé aux motoneiges.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
366 366 Partages

Un couple de touristes originaires de la France a eu droit à une bonne dose d'aventure après que les deux individus aient accidentellement emprunté en voiture un chemin réservé aux motoneiges. L'incident plutôt insolite s'est produit au Parc national des Monts-Valin alors que le couple se laissait guider par son système de repérage GPS.

Le couple en question était à bord d'une voiture de marque Hyundai Sonata lors de l'incident. Les deux touristes, originaires de la France, souhaitaient découvrir le parc de la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ).

Mais tandis que le couple croyait se rendre en direction de Saint-Fulgence, l'appareil de guidage les aurait dirigés vers le chemin de la ZEC Martin Valin.

Or, cette route ne mène pas à Saint-Fulgence, mais vers le sentier de motoneige sur le chemin L-201.

Même si la route était de plus en plus impraticable, le couple a poursuivi son chemin, mais après avoir roulé sur une distance de 3 km, la voiture s'est enlisée dans la neige.

Ce qui a permis au couple d'être secouru rapidement et surtout, de lui éviter un cauchemar, c'est que leur téléphone cellulaire fonctionnait et ainsi, ils ont pu contacter les services de secours pour les informer de leur drôle de mésaventure.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Louis-Philippe Bibeau, a expliqué: "Les personnes n’étaient pas en perdition, ils avaient de la nourriture et n’étaient pas en danger. Ils ont pu sortir du sentier sains et saufs vers 19 h 40."

Une fois que les autorités ont été informées de la situation, un plan d'action a été élaboré et étant donné que la SQ ne disposait pas d'équipements lui permettant d'aller rejoindre le couple, un opérateur du club de motoneige Caribou-Conscrits s'est rendu en compagnie d'un autre bénévole jusqu'aux deux touristes, et ce, en utilisant une surfaceuse de sentier.

Enfin, le vice-président du club Caribou-Conscrits, Denis Legendre, termine en donnant une bonne idée de la distance parcourue par le couple avant de s'enliser dans la neige: "La machine se trouvait près du lac Jalobert [près de la Chapelle] quand on a fait appel à nous vers 16 h. À une vitesse de 10-12 km/h, ça lui a pris trois heures pour se rendre auprès des touristes. Une fois sortis de là, ils ont repris la direction de Québec."

Partager sur Facebook
366 366 Partages

Source: Le Quotidien · Crédit Photo: Courtoisie