Nouvelles : Un conducteur distrait fonce dans un policier qui donnait une contravention à un conducteur distrait

Un conducteur distrait fonce dans un policier qui donnait une contravention à un conducteur distrait

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il était en train de rédiger une contravention pour un conducteur distrait dans son véhicule, un policier a été heurté par un autre conducteur distrait au volant! 

On dirait le scénario d'une comédie, mais cela est bel et bien arrivé à Vancouver au Canada. 

Le policier était dans un véhicule qui n'était pas identifié, mais ses lumières étaient ouvertes quand le conducteur d'une Mazda l'a heurté. 

Malheureusement, l'impact a été si fort que le policier a dû être hospitalisé. L'accident s'est produit le 23 septembre dernier et il n'est toujours pas retourné au travail. C'est presque un miracle que personne d'autre n'ait été blessé dans l'accident. 

Par contre, les policiers ont pu mettre la main sur la caméra du tableau de bord d'un autre conducteur qui a été témoin de cet accident. 

De plus, le conducteur de la Mazda n'avait qu'un permis d'apprenti conducteur et son passager n'avait pas de permis. 

La police a profité de l'occasion pour rappeler aux gens de conduire prudemment, mais aussi de faire preuve d'intelligence en cette période de l'année qui peut être marquée par des conditions météo difficiles et des changements rapides en terme de conditions de la route. 

Et c'est d'autant plus pertinent alors que 53 % des Canadiens ont admis avoir déjà conduit tout en étant distrait par quelque chose dans un sondage réalisé pour Desjardins et rendu public cette semaine

Voici maintenant la vidéo: 

 « Manifestement, la distraction au volant continue de poser un sérieux risque pour la sécurité routière, déclare Denis Dubois, président et chef de l'exploitation de Desjardins Groupe d'assurances générales. C'est important de continuer de sensibiliser le public à ce problème grave pour faire en sorte que la distraction au volant devienne aussi socialement inacceptable que l'alcool au volant. Certes, les amendes plus sévères et les technologies sont utiles, mais il reste que la distraction au volant peut être évitée et que ce sont les changements de comportement qui sauveront des vies. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mobile Syrup
Crédit Photo: Capture d'écran