Nouvelles : Un Canadien intercepté à plus de 192 km/h dans une zone scolaire.

Un Canadien intercepté à plus de 192 km/h dans une zone scolaire.

Il filait à vive allure dans sa Camaro

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
369 369 Partages

On a presque tous déjà écopé d'une contravention pour excès de vitesse.

En effet, ça arrive à tout le monde d'être distrait une fois de temps en temps et de dépasser la limite de vitesse d'une dizaine ou peut-être d'une vingtaine de km/h.

Parfois aussi, on dit qu'on était distrait, mais en réalité, c'est qu'on tentait sa chance pour sauver quelques minutes sur l'autoroute.

Mais encore là, quand on décide de braver la loi, c'est tout d'abord parce qu'on croyait qu'on ne se ferait pas pincer et surtout, parce qu'on sait qu'on ne dépasse pas tant que ça la limite et que si par malheur on croisait un policier sur la route, celui-ci nous laisserait peut-être filer sans nous arrêter.

Or, l'homme que nous allons vous présenter aujourd'hui n'aurait certainement pas eu droit à cette chance, car dans l'éventualité où il souhaitait jouer la carte de la distraction, on parlerait ici d'une distraction incroyable!

C'est donc en Nouvelle-Écosse que notre drôle d'oiseau a été arrêté par la police.

L'homme qui était au volant d'une magnifique Camaro blanche a attiré l'attention de la police, non pas en raison de son bolide, mais bien parce qu'il dépassait considérablement la limite de vitesse.

Alors que celle-ci était fixée entre 100 et 110 km/h, notre conducteur fou lui, il roulait à plus de 200 km/h. En d'autres mots, on parle ici d'une distraction de 80 km/h.

L'homme a ensuite été intercepté à 192 km/h, pour ajouter au malheur de notre conducteur, ce dernier roulait en plus dans une zone scolaire, ce qui ne facilite vraiment pas les choses pour lui.

D'ailleurs, si jamais notre conducteur avait toujours l'intention de plaider la simple distraction, les choses seront compliquées pour lui, car en plus de son excès de vitesse en zone scolaire, l'homme a ignoré à deux reprises les requêtes de la police à ce qu'il immobilise son véhicule.

La police aura donc dû se lancer dans une poursuite qui aura duré plus d'une quinzaine de minutes!

Des agents ont même tenté de bloquer un tronçon de route afin de forcer le conducteur à s'immobiliser, mais celui-ci a tout simplement ignoré l'obstacle sur son chemin.

La course folle se sera terminée à une station-service.

Le conducteur âgé de 20 ans est originaire d'Elderbank.

Le jeune homme devra donc faire face à plusieurs accusations, en plus d'avoir écopé de plusieurs amendes, notamment en lien avec son excès de vitesse, mais aussi parce que la voiture qu'il conduisait n'était pas bien enregistrée.

Le conducteur devait comparaître jeudi et gageons que cette fois-ci, il n'a pas dû se rendre à son rendez-vous en filant à toute vitesse.

Voici maintenant un reportage concernant cette histoire: 

Partager sur Facebook
369 369 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: iStock