Nouvelles : Si vous voyez un feu vert qui clignote dans votre rétroviseur, voici ce que ça signifie.

Si vous voyez un feu vert qui clignote dans votre rétroviseur, voici ce que ça signifie.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
9,785 9.8k Partages

Tout d'abord, ne paniquez pas si vous n'avez aucune idée de quoi nous vous parlons concernant cette histoire de feu vert que vous pourriez apercevoir dans votre rétroviseur. 

En effet, comme il s'agit d'un tout nouveau projet pilote de la MRC des Collines-de-l'Outaouais, c'est tout à fait normal que vous ne sachiez pas de quoi il est question. Toutefois, si le projet s'avère être un succès, il est fort probable que ces feux verts qui clignotent se propagent un peu partout dans la province.

Mais à quoi peuvent bien servir ces feux verts qui clignotent? En fait, ceux-ci sont présentement à l'essai et ils serviront à faciliter le travail des pompiers volontaires ou à temps partiel.

Le projet pilote a débuté le 24 août dernier et comme l'avait annoncé la ministre de la Sécurité publique lors du lancement du projet, Lise Thériault, ces tests devraient se poursuivre au cours des trois prochaines années.

L'ex-ministre avait alors expliqué: "Si les retombées de ce projet sont positives, le feu vert clignotant deviendra un outil de travail supplémentaire pour les pompiers volontaires, afin d'améliorer l'efficacité de leur intervention et, par le fait même, d'assurer un environnement plus sécuritaire à leurs concitoyens".

Bien qu'à l'origine, les pompiers volontaires auraient préféré avoir un gyrophare à leur disposition, ceux-ci ont finalement dû se contenter d'un feu vert clignotant qu'ils peuvent placer derrière leur pare-brise, et ce, dans leur véhicule personnel. À cet effet, l'administrateur du Regroupement pour le feu vert des pompiers du Québec, Michel Gauthier, a expliqué: "En ayant cette façon d'informer les gens en avant qu'on s'en va sur une intervention, on va demander la courtoisie. Les gens vont voir le feu vert et ils vont se tasser, s'ils sont capables de le faire sécuritairement. [...] On peut être au travail, au dépanneur ou couché à la maison. De là, on doit se rendre à la caserne ou, souvent, on doit se rendre directement sur les lieux de l'intervention. Donc, on voyage beaucoup avec notre véhicule personnel."

Même si les premiers répondants doivent respecter les limites de vitesse et les règles du Code de la sécurité routière, le fait qu'ils soient maintenant équipés de ces feux verts qui clignotent devrait pouvoir les aider à se déplacer plus facilement.

D'ailleurs, il faut aussi savoir que ces feux verts permettront aux pompiers d'être identifiés plus rapidement par les policiers lors de leur arrivée sur les lieux.

Rappelons qu'en Alberta et en Ontario, l'utilisation du feu vert est déjà en vigueur tandis que la municipalité de Shannon, dans la région de Québec, compte expérimenter un projet pilote similaire.

Partager sur Facebook
9,785 9.8k Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Courtoisie