Nouvelles : Nissan rappelle plus 450 000 véhicules parce qu'ils peuvent prendre feu

Nissan rappelle plus 450 000 véhicules parce qu'ils peuvent prendre feu

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le constructeur automobile japonais Nissan n'a pas le choix de rappeler plus de 450 000 véhicules à travers le monde entier parce qu'il y a un risque pour qu'ils prennent feu. La cause serait reliée à une potentielle fuite du liquide de freins.

C'est CTV News qui rapporte cette nouvelle qui va interpeller tous les propriétaires de Nissan. En effet, l'entreprise est obligée de rappeler plus de 450 000 véhicules aux quatre coins de la planète pour des raisons de sécurité puisque certains d'entre eux pourraient prendre feu. La cause de rappel serait liée à une potentielle fuite du liquide des freins. Cela pourrait causer des courts-circuits et possiblement entraîner des incendies.

Un risque que le constructeur automobile prend très au sérieux et conseille même à ses clients de garer leurs véhicules respectifs seulement à l'extérieur pour éviter tout risque d'incendie. Pour savoir si votre voiture a un problème, CTV News indique que si la lumière du système de freinage antiblocage s'allume pendant plus de 10 secondes. 

Les véhicules concernés sont les suivants: Nissan Murano VUS (modèles de 2015 à 2018), Maxima sedans (modèles de 2016 à 2018), Infiniti QX60 (modèles de 2017 à 2019) et Nissan Pathfinder VUS (modèles de 2017 à 2019). Si votre véhicule est concerné, vous devez vous rendre chez votre concessionnaire pour faire les ajustements nécessaires. Nissan enverra le 2 décembre aux propriétaires concernés des détails sur les risques liés à ce problème technique.

S'il s'agit d'un rappel mondial, la chaîne de télévision précise que la majorité des modèles concernés se trouvent aux États-Unis et au Canada. CTV News indique que c'est le troisième rappel du même genre en 3 ans pour Nissan. Les précédents avaient eu lieu en 2016 avec plus de 120 000 rappels et en 2018 avec plus de 215 000 rappels.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Adobe Stock