Nouvelles : Nids-de-poule: peu de Québécois connaissent la bonne technique pour les éviter

Nids-de-poule: peu de Québécois connaissent la bonne technique pour les éviter

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
505 505 Partages

Plus des trois quarts des Québécois (78 %) utilisent une mauvaise technique lorsqu'ils s'approchent d'un nid-de-poule, d'après un sondage effectué par la compagnie d’assurance Allstate du Canada.

Près de la moitié des Québécois (47 %) ont dû faire réparer leur voiture à cause d'un nid-de-poule, des coûts estimés entre 101 et 500 dollars pour 53 % d'entre eux. 

« Les résultats du sondage ne me surprennent pas. Ils ne font que démontrer à quel point il est important pour les conducteurs d’apprendre à partager la route avec les nids-de-poule », a déclaré Jean-Denis Quenneville, vice-président de l’Association des spécialistes de pneu et mécanique du Québec, à TVA Nouvelles.

Comment approcher un nid-de-poule

Il est important de ne pas se laisser surprendre comme un nid-de-poule comme près de quatre automobilistes sur cinq en font l'erreur en ce moment. Si l'on roule trop vite, on risque de donner un coup de volant brusque et cela peut endommager les roues du véhicules, mais aussi la suspension si l'impact ne peut pas être évité. Et c'est sans parler des risques d'accrochage et d'accident!

Pour ne pas se laisser surprendre par un nid-de-poule, mieux vaut conduire à basse vitesse comme en hiver et garder une bonne distance avec le véhicule en avant de soi, d'après François Mercure, directeur d’agence chez Allstate du Canada-Boucherville. Il sera alors possible d'anticiper les nids-de-poule en voyant les voitures devant qui zigzaguent ou qui freinent. En suivant ces consignes, vous ne ferez pas l'erreur de freiner brusquement, ce qui peut causer des dommages aux roues. 

Conduisez aussi les deux mains sur le volant. Cela peut éviter de perdre la maîtrise de votre véhicule. Aussi, assurez-vous que vos pneus soient bien gonflés pour éviter ou réduire les dommages. 

Et si vous croisez d'importants nids-de-poule, signalez-les aux services municipaux de la région où vous vous trouvez ou à Transports Québec.

Partager sur Facebook
505 505 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock