Nouvelles : Les Québécois paient leur essence 15 à 20 cents de trop par litre depuis des années.

Les Québécois paient leur essence 15 à 20 cents de trop par litre depuis des années.

Il y aurait une erreur dans le calcul du prix de l'essence.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,507 6.5k Partages

Le moins que l'on puisse dire c'est que cette nouvelle va en énerver plus d'un parce qu'on vient d'apprendre que cela fait des années qu'on paye 15 à 20 cents de trop par litre d'essence. Un scandale qui vient d'exploser et qui risque de faire beaucoup de bruit.

C'est le Journal de Québec qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute rendre fou de rage beaucoup de personnes à travers la province puisqu'on vient d'apprendre que cela fait des années qu'on paye 15 à 20 cents de trop par litre d'essence. Forcément, il s'agit d'une information qui va mettre en colère les consommateurs, mais pour bien comprendre ce qu'il s'est passé, il faut remettre le tout en contexte. Une chose est certaine, on a payé trop cher l'essence pendant plusieurs années parce qu'il y avait une erreur dans la formule de calcul du coût de l'essence.

Le Journal de Québec explique que le prix de l'essence se base sur le coût du baril de pétrole de type Brent qui provient d'Algérie et de la mer du Nord. C'est majoritairement de ces deux régions que vient le pétrole qu'on utilise au Québec. Il vaut un certain prix et on se base sur ce prix pour fixer le prix d'un litre d'essence. Jusque là rien de plus simple à comprendre.

Néanmoins depuis quelques années, certaines raffineries québécoises s'approvisionnent en pétrole de l'ouest Canadien explique le Journal de Québec. Et c'est ce pétrole-là vaut beaucoup moins cher que celui que l'on peut trouver en Algérie ou au niveau de la mer du nord. Ainsi, ces raffineries vendraient au même prix ce pétrole qui leur coûte moins cher. Résultat ? Les consommateurs payent trop cher leur litre d'essence et devraient payer 15 à 20 cents en moins par litre.

Le Journal de Québec indique que la Régie de l'énergie a reconnu son erreur à ce niveau-là et elle reconnait aussi qu'elle va devoir changer sa méthode de calcul pour que ce genre de choses ne se reproduisent plus. Pour vous donnez une idée, un baril de pétrole de type Brent coût 82,05$ alors qu'un baril de pétrole de l'ouest Canadien coût 37,76$. On parle donc d'une sacrée différence.

Partager sur Facebook
6,507 6.5k Partages

Source: Journal de Québec
Crédit Photo: iStock