Nouvelles : La Sûreté du Québec lance un sévère avertissement aux conducteurs impatients

La Sûreté du Québec lance un sévère avertissement aux conducteurs impatients

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La Sûreté du Québec a lancé un sévère avertissement aux conducteurs impatients, ce lundi, dans une publication Facebook à l'intention des automobilistes alors que plusieurs élèves reprennent les cours cette semaine. 

« Vous avez sans doute oublié leur existence. Ça se comprend. Vous ne les avez pas vus sur les routes depuis deux semaines. Et ce n’est pas un sujet de conversation entre la tourtière, le déballage des cadeaux et les activités de plein air. Sauf qu’ils sont de retour sur nos routes et dans nos quartiers », a d'abord écrit la Sûreté du Québec.

« Les autobus scolaires circulent avec à leur bord des enfants qui vont à l’école. Si vous êtes pressés ou si vous êtes sur le gros nerf, respirez par le nez avant de faire une bêtise », a ajouté la Sûreté du Québec.

Sur le site http://www.mastuvu.info/, on peut lire que les conducteurs doivent se préparer à s'arrêter lorsqu'un autobus scolaire « active ses quatre feux jaunes d‘avertissement alternatifs ou, à défaut, ses feux de détresse ». Toutefois, lorsqu'un autobus scolaire active ses feux rouges intermittents et son panneau d'arrêt, les conducteurs doivent s'immobiliser à plus de cinq mètres de l'autobus. 

« Rappelez-vous que dépasser ou croiser un autobus scolaire dont les feux rouges intermittents clignotent vous expose à une amende variant entre 200 $ et 300 $ et à 9 points d’inaptitude », indique le site Internet.

Alors il vaut mieux faire preuve de grande prudence et respecter le code de la route. La patience des conducteurs est primordiale surtout à cette période de l'année alors que les élèves reprennent leurs cours. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook/SQ · Crédit Photo: Facebook