Nouvelles : La police va accentuer ses contrôles pendant le temps des Fêtes

La police va accentuer ses contrôles pendant le temps des Fêtes

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Ce vendredi la Sûreté du Québec a lancé une vaste opération de communication qui a pour but de prévenir les citoyens que les contrôles vont s'intensifier pendant le temps des fêtes pour lutter davantage contre l'alcool, mais aussi la drogue au volant.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette nouvelle qui concerne tous les automobilistes du Québec. En effet, pour lutter contre l'alcool et la drogue au volant, la police a annoncé qu'elle allait accentuer ses contrôles pendant le temps des fêtes. Depuis ce vendredi, les forces de l'ordre communiquent sur cette nouvelle initiative. Voilà ce qu'on peut lire sur la page Facebook de la Sûreté du Québec: «Vous sortez ? Nous aussi. Jusqu'au 2 janvier prochain, tous les services de police du Québec intensifieront leurs interventions ciblant la capacité de conduite affaiblie par l’effet de l’alcool ou d’une drogue. Malgré les campagnes de sensibilisation, la présence policière et les nombreuses options de raccompagnement disponibles, les collisions dues à la conduite avec les capacités affaiblies causent en moyenne 100 décès par année».

Comme vous l'aurez compris, la Sûreté du Québec va mettre un point d'honneur d'être très présent sur les routes jusqu'au 2 janvier prochain. Il faut dire que lors du temps des fêtes, il arrive que certaines personnes soient moins vigilantes et prennent le volant alors qu'elles ne sont pas en état de le faire. Malheureusement, cela peut conduire à des drames que les autorités veulent à tout prix éviter. Il suffit d’aller sur le site web de la SQ pour se rendre compte de l'ampleur du phénomène.

En effet, on peut notamment y lire qu'entre 2013 et 2017 au Québec, l'alcool et la drogue au volant font chaque année 100 décès, 220 blessés graves ainsi que 1800 blessés légers. Des chiffres qui font froid dans le dos. Sur le site web de la SQ, on peut lire aussi que «de 2013 à 2017, chez les conducteurs décédés dans une collision de la route au Québec 34 % des conducteurs avaient des drogues licites ou illicites dans le sang et 20 % des conducteurs avaient du cannabis dans le sang». On comprend donc pourquoi les autorités souhaitent accentuer ses contrôles pendant le temps des fêtes.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Adobe Stock