Nouvelles : Isère: Une mère tue accidentellement son enfant de 16 mois en le percutant avec sa voiture.

Isère: Une mère tue accidentellement son enfant de 16 mois en le percutant avec sa voiture.

Le triste événement a évidemment affecté tout le voisinage

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
505 505 Partages

À Charvieu-Chavagneux (Isère), une mère se retrouve malgré elle plongée au coeur d'une histoire extrêmement tragique.

En effet, la mère aurait accidentellement tué son enfant de 16 mois en le percutant avec sa voiture alors qu'elle se trouvait dans l'entrée de son domicile. La mère croyait alors que son fils était en sécurité, à l'intérieur de la maison.

Le Dauphiné Libéré a expliqué que selon les services de secours, la mère tentait alors de sortir son véhicule du garage. 

Or, la mère ignorait que son enfant se trouvait dans les environs et alors qu'elle était au volant de sa voiture, elle n'aurait jamais aperçu son enfant avant de le percuter.

C'est à Charvieu-Chavagneux, au domicile de la famille située chemin de la Refeuille, que la scène horrible s'est produite samedi.

Suite à la collision, la mère a constaté avec horreur que son enfant était en arrêt cardio-respiratoire.

Les secours seraient alors intervenus très rapidement, or les tentatives de réanimation auront été en vain, car les secouristes ont dû déclarer le décès de l'enfant dans les minutes qui ont suivi.

Toujours selon le Dauphiné Libéré, au moment où la mère sortait du garage, celle-ci était convaincue que son enfant était à l'intérieur de la maison.

Toutefois, ce qu'elle ignorait, c'est qu'au même instant, l'enfant avait remarqué qu'une porte était demeurée entrouverte et ainsi, l'enfant en aurait profité pour sortir de la maison et se rendre en direction du garage.

La mère a alors effectué une manoeuvre avec son véhicule afin de sortir du garage et c'est à ce moment qu'elle allait malheureusement percuter mortellement son propre enfant.

Comme il s'agit là d'une mort considérée comme étant violente, le procureur de la République de Vienne a demandé à ce qu'une enquête soit ouverte afin de déterminer les circonstances ayant pu causer le décès du pauvre enfant.

D'ailleurs, la tenue d'une telle enquête dans de telles circonstances est tout à fait normal.

Selon les spécialistes qui ont observé des cas similaires, cela laisse croire que les autorités n'auraient pas l'intention de déposer des accusations criminelles à l'égard de la mère.

Le triste événement a évidemment affecté tout le voisinage ainsi que les résidents de Charvieu-Chavagneux.

Le maire Gérard Dezempte s'est même exprimé publiquement à cet effet en affirmant: "C’est absolument terrible ce qui s’est passé, souffle celui-ci. Il n’y a pas de mot pour décrire la détresse de cette famille. On se sent complètement démuni face à ça."

C'est la brigade de gendarmerie de Pont-de-Chéruy qui a été chargée de mener l'enquête afin de déterminer les circonstances de ce tragique accident. 

Partager sur Facebook
505 505 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Courtoisie