Nouvelles : Grand Prix de moto: à pleine vitesse, il appuie sur le frein de son adversaire

Grand Prix de moto: à pleine vitesse, il appuie sur le frein de son adversaire

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
8,832 8.8k Partages

Le Grand Prix de Saint-Marin a été la scène d’un événement assez spécial, ce dimanche. 

Le pilote italien Romano Fenati s’est rapproché de son adversaire Stefano Manzi alors que les deux allaient à toute vitesse pour actionner son levier de frein. 

Romano Fenati a été stoppé au drapeau noir et il a été disqualifié de la course pour conduite irresponsable et dangereuse. 

Ce n’est pourtant pas la première fois que le pilote italien Romano Fenati a un problème de comportement. « En 2016, il avait été mis de côté par l’équipe Moto 2 Sky Racing Team VR46 de Valentino Rossi pour son comportement et ses colères à répétition », précise Le Parisien. 

Voici la vidéo de l’incident de ce dimanche, qui fait maintenant le tour du monde. C’est difficile à croire que l’homme ait pu poser un geste pareil et penser qu’il pourrait s’en tirer sans conséquence!

Romano Fenati est né le 15 janvier 1996 à Ascoli Piceno, d’après Wikipédia.

« Soutenu par la fédération italienne de motocyclisme, Romano Fenati s’engage avec le Team Italia FMI en championnat du monde, dans la nouvelle catégorie Moto3. Il dispose d’un châssis FTR, motorisé par Honda. »

« Lors de son premier Grand Prix en nocturne sur le circuit de Doha au Qatar, il crée la sensation en menant l’épreuve pendant pratiquement la moitié du temps avant de céder face à Maverick Viñales. »

« Trois semaines plus tard, sur le circuit de Jerez de la Frontera en Espagne, Romano Fenati remporte son premier Grand Prix dès sa seconde course avec plus de trente secondes d’avances sur le second. Il prend la tête du championnat avec dix points d’avance sur Maverick Viñales. »

« Romano chute au quatorzième tour du Grand Prix du Portugal à Estoril et au second tour du Grand Prix de France au Mans. Ces deux chutes le font rétrograder à la quatrième place du classement, vingt-deux points derrière Sandro Cortese. Il termine ensuite neuvième en Catalogne, septième en Grande-Bretagne, onzième aux Pays-Bas. Il ne marque aucun point en Allemagne et remonte sur le podium, à la deuxième place, en Italie. »

Partager sur Facebook
8,832 8.8k Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran