Nouvelles : General Motors rappelle plus d'un million de pickups et de SUVs

General Motors rappelle plus d'un million de pickups et de SUVs

Le constructeur n'a pas le choix de rappeler autant de véhicules.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
99 99 Partages

Il s'agit d'une nouvelle très importante pour les propriétaires de véhicules General Motors parce que la marque a décidé de rappeler plus d'un millions de pickups et de SUVs.

C'est la chaîne de télévision CTV News qui rapporte cette nouvelle qui va attirer l'attention de tous les propriétaires de véhicules General Motors puisque le constructeur a décidé de rappeler plus d'un millions de pickups et de SUVs. Il s'agit exactement de 1,2 millions de véhicules rappelés explique CTV News. La raison de ce rappel serait liée à un problème de direction assistée qui aurait causé de multiples accidents ces derniers temps.

D'après les données récoltées par General Motors, la direction assistée peut tomber en panne sans prévenir et serait un véritable danger notamment dans les virages. Depuis que le problème a été détecté, le constructeur a recensé plus de 30 accidents pour seulement deux blessés et aucun mort, ce qui est déjà une bonne nouvelle en soi. 

CTV News indique que ce rappel concerne presque exclusivement l'Amérique du Nord. Les modèles concernés sont des modèles de l'année 2015: la Chevrolet Silverado, le GMC Sierra 1500, la Chevy Tahoe, le Suburban SUV, le Cadillac Escalade et le GMC Yukon. Un grand nombre de véhicules donc qui vont devoir se faire ajuster.

Toujours selon les informations de CTV News cela ne coutera rien aux propriétaires de voitures, c'est le conducteur qui va tout prendre en charge. D'ailleurs, les propriétaires peuvent déjà se rendre chez leur concessionnaire avec leur véhicules pour procéder à ces ajustements. Ce n'est pas la première fois qu'un tel rappel arrive chez General Motors puisque le constructeur avait déjà rappelé d'autres modèles de 2014 l'année dernière pour le même genre de problème de direction assistée.

Ce n'est malheureusement pas le premier rappel de véhicule fait par un grand constructeur cette année. En effet, le populaire fabricant d'automobile Ford a du procéder cet été au rappel massif de plus de 2 millions de ses véhicules en Amérique du Nord. Un rappel qui ne devait pas être pris à la légère parce qu'il avait été ordonné à la suite de la découverte d'un défaut au niveau des prétensionneurs des ceintures de sécurité sur les sièges avant pouvant causer un incendie.

Partager sur Facebook
99 99 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Facebook