Nouvelles : Deux jeunes dans la vingtaine meurent dans un accident de la route au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Deux jeunes dans la vingtaine meurent dans un accident de la route au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
83 83 Partages

Il s'agit sans doute de la nouvelle la plus triste de la journée et elle nous vient d'ici où deux jeunes dans la vingtaine ont perdu la vie dans un accident de la route dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les conditions météorologiques pourraient être en partie responsables de cette tragédie.

C'est le Journal de Montréal qui rapporte cette nouvelle qui va vous faire froid dans le dos tant il s'agit d'une histoire qui aurait pu arriver à tout le monde ou presque. En effet, dans la petite ville de Saint-Honoré au Saguenay–Lac-Saint-Jean, deux jeunes dans la vingtaine ont perdu la vie dans un accident de la route dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. L'accident mortel a eu lieu dans la journée de samedi en plein après-midi. L'automobiliste a essayé de dépasser un autre véhicule, mais à la place il est rentré dans une camionnette. 

Lui et sa passagère ont été gravement blessés et ont été conduits à l'hôpital dans les plus brefs délais, mais malheureusement ils n'ont pas survécu à leurs blessures.Du côté de la camionnette, le Journal de Montréal indique que les trois passagers présents dans le véhicule ont été victimes seulement de blessures mineures. Leur vie n'est pas en danger d'après les informations du quotidien.

Les raisons de cet accident mortel restent encore un peu floues, explique le Journal de Montréal. En effet, une porte-parole de la Sûreté du Québec a indiqué que les conditions météorologiques étaient particulièrement difficiles ce samedi dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. On parle notamment de visibilité réduite, de neige et de verglas. Des conditions loin d'être idéales pour prendre la route. D'ailleurs, c'est l'avis des habitants du coin qui n'étaient pas enchantés par l'état des routes. 

Il va donc falloir se montrer patient avant que la lumière sur cette affaire soit complètement faite. En effet, une enquête est en cours pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé ce jour-là. Qui est en tort du point de vue du Code de la route? Est-ce que l'un des deux conducteurs conduisait avec des capacités affaiblies? Est-ce qu'il y a eu une vitesse excessive de la part d'un des véhicules? Le mystère reste complet et il s'agit donc d'une affaire à suivre.

Partager sur Facebook
83 83 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Courtoisie