Nouvelles : Deux conducteurs sont arrêtés par la police, car ils avaient le double et même le triple de la limite d'alcool permise.

Deux conducteurs sont arrêtés par la police, car ils avaient le double et même le triple de la limite d'alcool permise.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les policiers ont été très occupés récemment dans le secteur de Trois-Rivières en raison de deux conducteurs qui ont été pris en flagrant délit. En effet, les deux conducteurs qui ont été arrêtés en pleine heure de pointe avaient un taux d’alcool qui était le double et même le triple de la limite permise.

La première arrestation est survenue le mercredi 29 janvier en fin d'après-midi, alors que le conducteur fautif venait d'effectuer une sortie de route. Le conducteur avait tenté de s’engager dans la sortie Jean-XXIII, à Trois-Rivières, tandis qu'il arrivait de l’autoroute 55 sud, mais sa manoeuvre a échoué, ce qui a fait sorte que son véhicule a quitté la route pour se retrouver dans la bretelle d’accès à l’autoroute 55.

L'homme de 34 ans, qui est originaire de Nicolet, a été plutôt chanceux dans sa malchance, car aucun véhicule n'est entré en collision avec lui, mais son étoile chanceuse l'a rapidement abandonné après qu'il ait passé un alcootest qui a démontré des taux qui dépassaient le triple de la limite permise.

Les policiers ont saisi son véhicule et le permis du chauffard lui a été retiré et il devrait bientôt comparaître devant le tribunal.

Pour ce qui est du second conducteur qui a aussi échoué son test d'alcoolémie, c'est suite à un signalement à la police d'une sortie de route avec capotage que celui-ci a attiré l'attention des agents.

C'est donc mardi, vers 16 h, sur la route 157, à Notre-Dame-du-Mont-Carmel, que l'homme de 54 ans de Notre-Dame-du-Mont-Carmel a dû subir un test d'alcoolémie qui a démontré des taux correspondant au double de la limite permise.

Une fois de plus, les policiers ont saisi son véhicule utilitaire sport qui avait gravement endommagé, en plus de suspendre son permis de conduire.

Enfin, l'homme qui est connu des policiers comme étant un récidiviste dans ce type de délit a été libéré sur promesse à comparaître, le 6 avril, au palais de justice de Trois-Rivières.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Capture d'écran