Nouvelles : Des centaines de voitures Kia et Hyundai auraient mystérieusement brûlé.

Des centaines de voitures Kia et Hyundai auraient mystérieusement brûlé.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles

Des propriétaires de voitures Kia et Hyunday ont eu droit à une très mauvaise surprise, car on rapporte que plus de 400 de ces véhicules auraient brûlé sans raison.

Ces incidents bizarres refont surface alors que l'organisation Center For Auto Safety fait pression auprès de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) afin qu'une enquête soit menée à ce sujet.

Parmi les automobilistes qui ont dû faire face à ce problème, on y retrouve notamment Susan King qui a vécu une expérience plutôt désagréable alors qu'elle roulait sur l'Interstate 4 à Orlando en mai dernier. La femme était au volant de sa Kia Sorento 2012 quand celle-ci a soudainement pris feu, sans aucune raison.

C'est une autre automobiliste, Meridith Olinger, qui avait remarqué que de la fumée et des flammes sortaient du capot de la voiture de King. Grâce à la vigilance de Meridith, Susan a donc pu se garer sur l'accotement, et ce, quelques secondes avant que sa voiture ne soit complètement absorbée par les flammes. 

Sinon, un père de San Francisco a expliqué que ses deux jeunes filles étaient à l'arrière de sa Hyundai Sonata 2012 lorsque celle-ci a soudainement pris feu, une fois de plus, sans aucune raison apparente.

Selon le groupe Center for Auto Safety, on a rapporté au moins 400 cas de véhicules qui auraient pris feu sans que ceux-ci n'aient été impliqués dans une collision.

Aux dires de Jason Levine, de Center for Auto Safety , tous ces signalements font en sorte qu'une enquête à ce sujet lui semble essentielle.

Pour sa part, le groupe Hyundai Motor Group, qui est propriétaire des deux marques visées par ces mystérieux incendies, a assuré qu'il se chargerait des frais encourus par les réparations rendues nécessaires par ces incidents. 

On retrouve parmi les modèles identifiés comme étant problématiques les Kia Optima 2011-2014, Kia Sorento 2012-2014, Kia Sportage 2011-2013 et Hyundai Sonata 2011-2012.

Il faut se souvenir qu'il y a quelques mois, une campagne de rappel concernant une défectuosité du moteur avait touché plus d'un million de ces véhicules.

Pour le moment, rien ne semble indiquer que Hyundai Motor Group procédera à un rappel de ses véhicules, mais dans l'éventualité où l'enquête réclamée par Center for Auto Safety était ouverte, il serait très envisageable que le fabricant automobile se décide à prendre les devants.

Si vous possédez un des véhicules visés par ce problème, demeurez très vigilant tout en gardant en tête qu'il s'agit ici de cas très isolés, compte tenu qu'on parle ici de quelques centaines de véhicules sur un total de plusieurs millions d'exemplaires.

Source: WSBTV · Crédit Photo: Courtoisie