Nouvelles : Des carcasses et des entrailles d'animaux dispersées dans une rue de Montréal

Des carcasses et des entrailles d'animaux dispersées dans une rue de Montréal

C'est Halloween avant l'heure.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
708 708 Partages

Non ce n'est pas une blague d'Halloween fait par des adolescents mais c'est un camion, rempli de carcasses et d'entrailles d'animaux, qui a complètement déraillé sur le boulevard Henri-Bourassa. Résultat, la rue ressemblait littéralement à un bain de sang.

C'est le Journal de Montréal qui rapporte cette nouvelle qui va en dégouter plus d'un mais qui va aussi en énerver plus d'un. En effet, à Montréal, dans l'arrondissement de Rivière-des-Prairies, un camion de l'entreprise Sanimax qui était rempli de carcasses et d'entrailles d'animaux a complètement déraillé sur le boulevard Henri-Bourassa. Un véritable film d'horreur. Rappelons pour celles et ceux qui ne le savent pas que Sanimax est une compagnie qui récupère les déchets de l'industrie agro-alimentaire. Cependant cette fois-ci au lieu de récupérer des déchets ils en ont plutôt déversés.

Des témoins sur place, on vu le camion de Sanimax freiner brusquement sur le boulevard Henri-Bourassa explique le Journal de Montréal. Malheureusement ce coup de frein très brusque a fait complètement sortir le chargement du camion qui était composé exclusivement de carcasses et d'entrailles d'animaux. On va se le dire, il s'agit de ce qu'il y a de plus répugnant comme déchets. On a dû mal à imaginer pire que ça pour être honnête surtout au vue de la quantité qui s'est déversé sur le boulevard Henri-Bourassa. Évidemment cet accident n'a pas manque de rameuter tout le quartier dans la rue pour comprendre ce qu'il s'est passé et lorsqu'ils ont découvert le tout ils ont compris que ce n'était vraiment pas beau à voir.

Beaucoup de résidents du quartier ont décidé de documenter l'accident sur les médias sociaux mais un en particulier à attirer notre attention. Son nom ? Joseph Paglia, un père de famille qui ramené ses enfants d'une partie de Hockey explique le Journal de Montréal. En effet, il explique être passé devant la camion de Sanimax et décrit une vision d'horreur. En effet, il raconte que le boulevard Henri-Bourassa était rempli de carcasses et d'entrailles d'animaux. Il explique également que l'odeur était insoutenable et qu'il s'est retenu de ne pas vomir. Dans sa publication Facebook, on sent son ras-le-bol. 

En effet, sur sa page Facebook, il explique que ce n'est pas la première fois qu'un accident de ce genre arrive avec un camion de Sanimax. Ainsi, ils insistent sur le fait que c'est davantage une habitude qu'une situation exceptionnelle. Il avance également que les camions de Sanimax sont très mal scellés et qu'au moindre coup de frein brusque, ils peuvent perdre une partie de leur chargement. Et cette fois-ci ça n'a pas manqué, un coup de frein et le chargement était au sol. 

Le plus rageant dans cette histoire pour les habitants de Rivière-des-Prairies, c'est que le boulevard Henri-Bourassa a été très mal nettoyé au cours de la nuit raconte le Journal de Montréal. En effet, il restait un grand nombre d'entrailles sur la rue, les trottoirs et même dans les arbres. Autant vous dire que Sanimax n'a pas très bien nettoyé après son petit accident. Le Journal de Montréal explique que le directeur général de Sanimax a pris la parole après l'accident en disant qu'il s'agissait d'un événement rare qui ne se reproduirait plus. 

Partager sur Facebook
708 708 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook Joseph Paglia