Nouvelles : De plus en plus de cas de rage au volant à Montréal

De plus en plus de cas de rage au volant à Montréal

Une situation alarmante.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que certaines personnes se plaignent souvent de la qualité de la conduite des automobilistes montréalais, on vient d'apprendre qu'il y a eu 8 fois plus de signalements de rage au volant en 2019 qu'il y a 10 ans dans la deuxième ville la plus peuplée au Canada.

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins de la province. En effet, il y a eu 8 fois plus de signalements de rage au volant à Montréal en 2019 qu'il y a 10 ans a révélé la police de Montréal. Ainsi, lors de l'année écoulée, 26 signalements de rage au volant ont été faits. Un véritable record. Pour vous donner une idée de l'évolution du nombre de signalements de rage au volant à Montréal, il y en avait 3 en 2010, 13 en 2013, 20 en 2014 et 2015. Une évolution assez impressionnante.

Le quotidien indique que la ville de Gatineau avait connu un chiffre similaire en 2018 avec 24 signalements alors que la moyenne est habituellement d'une quinzaine par année. Du côté de Laval, c'est beaucoup plus calme puisque la police reçoit généralement un ou deux signalements par année, raconte La Presse. Le jeu des comparaisons s'arrête là puisque le quotidien indique que la ville de Québec ni la Sûreté du Québec ne comptabilise les signalements de rage au volant.

Qu'est-ce qui explique de tels chiffres ? La Presse indique que l'achalandage des routes pourrait bien en être la cause parce qu'elles augmentent le niveau de stress des automobilistes en raison du temps perdu dans leurs déplacements. Le quotidien souligne également qu'il y a une notion d'espace irrationnelle que certains automobilistes associent à leur véhicule et qu'ils peuvent perdre les pédales si quelqu'un ose l'empiéter.

La Presse indique que la distraction de certains automobilistes sur la route peut aussi expliquer également cette augmentation du nombre de signalements de rage au volant. Le fait que les automobilistes sont mieux informés sur le sujet peut peser dans la balance également. Espérons que le nombre d'incivilités au volant diminue pendant l'année de 2020 parce que certaines d'entre elles peuvent gâcher des vies. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock