Nouvelles : Cet homme s'est fait brûler sa voiture parce qu'il avait des autocollants Trump dessus

Cet homme s'est fait brûler sa voiture parce qu'il avait des autocollants Trump dessus

Le climat politique est électrique aux États-Unis.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
59 59 Partages

Lorsqu'on dit que la présidence de Donald Trump divise les États-Unis en deux camp vraiment opposés ce ne sont pas des paroles en l'air comme le prouvent encore une fois cet homme qui s'est fait brûler sa voiture parce qu'il avait des autocollants pro-Trump dessus.

C'est le site web d'information et de divertissement britannique le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui va encore alimenter la division entre les pro-Trump et les citoyens qui n'en peuvent plus de la présidence de l'homme d'affaires qui n'en finit pas de diviser le pays tout entier. Cette histoire qui s'est déroulée dans l'État de Washington en est la preuve flagrante. En effet, un homme s'est fait brûler sa voiture parce qu'il avait des autocollants pro-Trump dessus.

Ainsi, le Daily Mail explique que Johnny MacKay a retrouvé sa voiture complètement ravagé par les flammes en allant aller travailler. La voiture a été complètement brûlé et bien évidemment inutilisable. Au vu des dégâts et de la vidéo qui circulent sur tous les médias sociaux, on s'imagine que de l'essence a été versé sur l'ensemble du véhicule puis quelqu'un s'est occupé de faire déclencher les flammes avec un briquet ou des allumettes. On vous laisse regarder la vidéo au complet de cet événement hors du commun :

Johnny MacKay n'a pas cherché bien loin pour comprendre les raisons de cet incident tragique pour son véhicule indique le Daily Mail. Selon lui, des gens ont brûlé sa voiture parce qu'ils ont vu ses autocollants pro-Donald Trump. D'après les informations du Daily Mail, cela n'est pas la première fois que cela arrive et dans un contexte d'avant élection mi-mandat, l'ambiance politique aux États-Unis serait tout simplement électrique.

Pour le moment on a pas plus d'informations sur l'affaires, le Daily Mail raconte qu'une enquête est en cours pour retrouver les coupables. Il faut dire qu'il s'agit d'un acte criminel répréhensible et la politique ne devrait jamais mener à la violence même si on est vraiment pas d'accord avec son adversaire. On espère que ce genre d'histoire ne se reproduira plus parce que ce n'est pas comme ça que les militants anti-Trump réussiront à gagner leur combat.

On vous laisse ci-dessous un court reportage vidéo de la chaîne de télévision américaine Fox News :

Partager sur Facebook
59 59 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube