Nouvelles : Bruno Le Maire affirme que l'augmentation des taxes sur les carburants au 1er janvier est bien confirmée

Bruno Le Maire affirme que l'augmentation des taxes sur les carburants au 1er janvier est bien confirmée

Le gouvernement ne reculera pas.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,098 1.1k Partages

Si certains pensaient que le gouvernement allé faire marche arrière concernant l'augmentation des taxes sur les carburants et bien cela ne sera pas le cas. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire vient de confirmer qu'elle aura bien lieu à partir du 1er janvier prochain.

C'est la chaîne de télévision BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui va en agacer plus d'un et qui va faire augmenter un peu plus la grogne de la population française envers le gouvernement. L'augmentation des taxes sur les carburants au 1er janvier est bien confirmée et c'est le ministre de l'économie Bruno Le Maire lui-même qu'il a annoncé. Ainsi, il n'y aura pas de marche arrière sur cette question de la part du gouvernement qui a indiqué qu'il restera inflexible sur ce sujet-là.

Pour celles et ceux qui ne l'ont pas encore compris, si il y a une augmentation des taxes sur les carburants c'est pour favoriser la transition de l'économie française vers une économie verte beaucoup moins polluante qu'elle peut l'être aujourd'hui. D'ailleurs Bruno Le Maire a déclaré une phrase-choc à ce sujet qui va faire plaisir à tous ceux qui rêvent d'une France qui pollue moins. En effet, le ministre de l'économie a répondu "on ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire" lorsqu'un journaliste lui a posé la question si le gouvernement allait faire des compromis sur l'augmentation des taxes sur les carburants en raison de la colère des français.

Le gouvernement apparait donc ferme dans sa démarche et semble avoir un plan bien précis. D'ailleurs Bruno Le Maire n'est pas le premier ministre a avoir confirmé que le gouvernement ne ferait pas marche arrière dans sa volonté d'augmenter les taxes sur les carburants au 1er janvier prochain. En effet, il y a quelques jours c'était le Ministre de l'Environnement François de Rugy qui était resté droit dans ses bottes et fidèle à la ligne directrice prônée par le gouvernement. Il avait affirmé devant les membres de l'Assemblée nationale que cette augmentation des prix des carburants est nécessaire si on veut transformer l'économie française en économie verte. Il a dit et répété à maintes reprises, si il y a eu plusieurs augmentations ce sont pour des raisons écologiques et pour que les français soient plus enclins à utilises des modes de transports moins polluants, mais c'est une pilule difficile à avaler pour les français qui n'avaient pas prévu ces dépenses supplémentaires dans leur budget de fin d'année. 

Ainsi rien de semble vouloir faire reculer le gouvernement sur cette question épineuse alors que des pétitions ont été mise en place et que des manifestations vont avoir lieu au courant du mois de novembre. Le gouvernement se dit ouvert à écouter les doléances des français mais ce n'est pas pour autant qu'il va se montrer clément avec leurs revendications parce que même si cela fait mal au portefeuille pour le moment, les bénéfices économiques et environnementaux qui découleront de cette augmentation va être bénéfique pour tout le monde au cours des prochaines années et cela n'a pas de prix.

On vous laisse une courte interview de Bruno Le Maire sur la chaîne de télévision BFM TV :

Partager sur Facebook
1,098 1.1k Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Pexels