Nouvelles : Benalla serait responsable dans la descente éclair de l'équipe de France sur les Champs-Élysées

Benalla serait responsable dans la descente éclair de l'équipe de France sur les Champs-Élysées

Encore une faute grave à son actif.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles

Alors qu'en France l'affaire Benalla fait énormément de bruit, on découvre chaque jours de nouveaux méfaits et de nouvelles accusations. Cette fois ça serait de la faute d'Alexandra Benalla si le défilé de l'équipe de France sur les Champs-Élysées a été expéditif.

C'est le Figaro qui rapporte cette nouvelle hallucinante, cela serait de la faute d'Alexandra Benalla si le défilé de l'équipe de France sur les Champs-Élysées a été expéditif. En effet, le quotidien explique que l'ex-garde du corps du président de la république française Emmanuel Macron serait derrière cette célébration loupée des bleus.

Le Figaro rappelle que le défilé de l'équipe de France de football sur les Champs-Élysées a été vu comme un échec autant pour les supporters que par les médias. Pour quelle raison? Tout simplement parce que les 300 000 personnes qui étaient présentes sur la plus célèbre avenue du monde n'ont pas pu profiter  de leurs héros. En effet, d'après les personnes sur place, le bus aurait défilé à une vitesse élevée ce qui n'aura pas permis aux supporters de célébrer les champions comme il se doit. Rien à voir avec ce qu'il s'était passé en 1998.

Mais que vient faire Alexandre Benalla dans cette affaire? Le Figaro explique que cela serait lui qui aurait aidé à diriger l'ensemble du dispositif de sécurité de l'équipe de France au cours de ce défilé. D'après les informations du quotidien ça serait lui qui serait à l'origine de ce défilé express qui n'aura finalement duré qu'une dizaine de minutes. 

Pour celles et ceux qui n'ont pas eu le temps de suivre l'affaire Benalla, Wikipédia rappelle qu'il s'agit d'une "affaire judiciaire et politico-médiatique française dont le principal protagoniste est Alexandre Benalla, chargé de mission au cabinet du président de la République, Emmanuel Macron et en charge de sa sécurité, accusé d'avoir violenté un couple de personnes et usurpé la fonction de policier lors d'une des manifestations du 1er mai 2018 à Paris. Le 19 juillet 2018, au lendemain de la révélation des faits par le quotidien Le Monde, une enquêtes est ouverte contre Alexandre Benalla pour notamment usurpation de fonction. Une procédure de licenciement est également engagée par l'Élysée".

Il s'agit d'une affaire en cours et d'autres détails suivront mais une chose est certaine Alexandre Benalla ne vient pas de se faire des amis parmi les supporters de l'équipe de France de Football.

Source: Le Figaro · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube