Nouvelles : Après l'essence, une autre très mauvaise nouvelle attend les automobilistes Français.

Après l'essence, une autre très mauvaise nouvelle attend les automobilistes Français.

Une nouvelle hausse qui ne vas pas faire que des heureux.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
88 88 Partages

Il s'agit d'une nouvelle qui risque de faire grincer les dents de nombreux français notamment celles des gilets jaunes parce que le prix des assurances auto pourrait prochainement augmenter. La raison serait la forte hausse des délits de fuite.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque de mettre de l'huile sur le feu alors que les gilets jaunes ont annoncé qu'ils voulaient bloquer l'ensemble de la ville de Paris. En effet, il se pourrait que le prix des assurances auto augmente prochainement et cela serait dû en raison de la hausse des délits de fuite qui entraîne une hausse des demandes d'indemnisation. L'État ne veut plus mettre la main au portefeuille et demande donc aux compagnies d'assurances de payer plus pour le fameux Fonds de garantie des assurances obligatoires des dommages (FGAO). Et cela pourrait donc avoir des conséquences néfastes sur les prix des assurances payé par les clients.

Wikipédia rappelle que "le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages (FGAO) est une structure chargée d'indemniser les victimes de préjudices dans des hypothèses très variées et selon les modalités différentes. Ce Fonds trouve son origine et son développement avec l'essor constant de la circulation automobile et l'augmentation des accidents qui en résultait'. Comme le résume bien Le Parisien, ce fonds indemnise donc les victimes d'un accident provoqué par un conducteur dont on ne connait pas l'identité ou qui n'a simplement pas d'assurance. Un Fonds très utile mais qui coûte cher à l'État.

Le problème avec ce Fonds, c'est que chaque année, il est de plus en plus utile aux français en raison du grand nombre de citoyens non assurés qui sont environ 700 000 indique Le Parisien. Toujours selon les informations du quotidien, il y aurait eu plus de 36 000 demandes d'indemnisaation en 2017 dont 26% qui sont liées à un délit de fuite. Au total, c'est plus de 154 millions d'euros qui sont sortis du Fonds en 2017, ce qui représente une augmentation de 13% si on compare ces chiffres avec ceux de 2016 indique Le Parisien.

Ainsi, le quotidien explique que le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages souhaite augmenter son budget de 33 millions d'euros et donc combler cette hausse des demandes d'indemnisation. Malheureusement pour ce faire, il va sans doute falloir augmenter le prix des assurances auto des ménages français conclut le Parisien. Et ça forcément ça va déplaire à certain.

Il sera donc intéressant de voir si cette annonce va mettre de l'huile sur le feu chez les gilets jaunes qui semblent remonter contre toute augmentation en général. Cette fois après le prix du carburant, le prix des assurances auto pourrait devenir leur nouveau cheval de bataille et si c'est le cas, il ne se ferait pas prier pour organiser des blocages comme ils ont pu le faire le samedi 17 novembre et comme ils souhaitent le refaire ce samedi 24 novembre. Il s'agit donc d'une affaire à suivre mais on est donc curieux de savoir comment cette nouvelle va être accueillie par les citoyens mais on est presque certain que cela va créer une polémique.

Partager sur Facebook
88 88 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: iStock