Nouvelles : A-t-on encore le droit d'aller faire des balades en voiture?

A-t-on encore le droit d'aller faire des balades en voiture?

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Beaucoup de gens se demandent si les promenades en voiture sont autorisées.

Bien que le gouvernement canadien n’ait pas publié de directives sur les raisons de conduire qui sont jugées comme étant acceptables, le message primordial des hauts fonctionnaires du gouvernement consiste à rester à l’intérieur et à pratiquer la distanciation physique.

Mercredi dernier, le premier ministre Justin Trudeau avait expliqué lors d'un de ses points de presse: "L’écoute des règles de santé publique est votre devoir. Rester à la maison est votre façon de servir, alors soyez intelligent sur ce que vous faites, sur les choix que vous faites. C’est ainsi que vous servirez votre pays et comment nous nous aiderons tous les uns les autres."

De hauts responsables de la santé ont aussi demandé aux Canadiens de ne pas quitter leur domicile à moins que cela ne soit absolument nécessaire, y compris d’aller travailler, de ramasser de la nourriture ou des médicaments, ou de demander de l’aide médicale. Il est également conseillé de ne pas rencontrer quelqu’un avec qui vous ne vivez pas et de garder au moins deux mètres de distance avec les autres à l’extérieur.

L’expert en maladies infectieuses Dr Isaac Bogoch croit pour sa part qu’il ne devrait pas y avoir de doute quant à savoir s’il est acceptable de conduire pour le simple plaisir de se promener: "Il y a des messages clairs sur le site web de la Santé publique. Tout le monde sait quoi faire. [...] Il sera impossible de microgérer toutes les possibilités de comportement humain. J’espère simplement que les gens utiliseront leur bon sens."

Le sergent Kerry Schmidt, de la Police provinciale de l’Ontario, est d'avis que les promenades inutiles en voiture ne doivent plus être tolérées. Il encourage les gens à rester à l’intérieur et à ne quitter la maison que si cela est nécessaire, par exemple pour faire des courses et des médicaments: "Si vous n’avez pas de raison d’être dehors, ne sortez pas. Nous voulons que les gens se conforment volontairement à la situation à laquelle nous avons affaire."

Le Royaume-Uni est l’un des pays qui a pris des mesures pour réglementer les conducteurs. Le gouvernement britannique a récemment donné à sa police la possibilité de donner des amendes et d’arrêter toute personne ne se conformant pas aux nouvelles mesures de confinement qui sont destinées à contrôler la propagation de la COVID-19. Selon la réglementation, les citoyens ne devraient quitter leur maison que pour aller travailler, magasiner de la nourriture et des médicaments, faire de l’exercice ou obtenir ou fournir une assistance médicale.

Des amendes débutant au montant de 60 livres (environ 105 $), et pouvant doubler à chaque infraction suivante, sont remises à ceux et celles qui contreviennent aux mesures. 

Selon Schmidt de la Police provinciale de l’Ontario, des mesures semblables n’ont pas été adoptées en Ontario, mais son équipe insiste beaucoup à sensibiliser les contrevenants sur l'importance de rester à la maison: "Nous n’arrêtons pas les véhicules sans motif pour vérifier qui est à l’intérieur et pour demander les lieux de résidence. Mais nous souhaitons toujours que les gens se conforment volontairement aux recommandations des responsables de la santé publique et des représentants du gouvernement, et qu’ils ne soient pas un vecteur de transmission."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Adobe Stock