Nouvelles : 16 000 élèves pourraient ne pas pouvoir prendre l'autobus scolaire la semaine prochaine.

16 000 élèves pourraient ne pas pouvoir prendre l'autobus scolaire la semaine prochaine.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
186 186 Partages

De nombreux parents d'élèves qui fréquentent les commissions scolaires de Sherbrooke et de la région d'East Angus risquent de faire face à tout un casse-tête la semaine prochaine en raison d'une grève des chauffeurs d'autobus scolaires de Transdev qui devrait se tenir du 10 avril au 17 avril inclusivement.

En tout, ce sont 95 circuits qui seront affectés par la grève et on estime qu'environ 16 000 écoliers seront touchés.

La grève des conducteurs d'autobus de Transdev vise principalement à leur permettre d'obtenir de meilleures conditions de travail.

Alors que ces conducteurs gagnent 20,64 $ de l’heure, pour un salaire annuel qui tourne autour de 20 000 $, les chauffeurs qui font le même travail pour d'autres entreprises gagnent beaucoup plus.

Stephen Gauley, président du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des Autobus la Sapinière, a expliqué à TVA Nouvelles: "Je pense que les gens vont comprendre que nous avons droit à de meilleures conditions. Il y a pénurie de chauffeurs, mais les gens viennent et repartent. Ils ne peuvent pas faire vivre une famille."

Évidemment, la plupart des parents qui seront indirectement touchés par la grève affirment comprendre les revendications de ces chauffeurs, mais gageons que plusieurs de ces parents se seraient bien passés de tous les maux de tête dont ils risquent d'écoper la semaine prochaine dans l'éventualité où la grève aurait bel et bien lieu!

Partager sur Facebook
186 186 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie