Nouvelles : 13 camionneurs s'unissent afin d'empêcher un homme de se suicider.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

13 camionneurs s'unissent afin d'empêcher un homme de se suicider.

Un magnifique geste de leur part.

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,861 2.9k Partages

On critique souvent les camionneurs, car ceux-ci prennent beaucoup de place sur nos routes et disons-le, on a parfois très peur qu'ils ne nous aient pas vus! Or, on oublie du même coup que ce sont grâce à eux que nous ne manquons jamais de rien dans nos commerces ou dans notre quotidien et surtout, qu'ils sont des humains comme nous.

Voilà donc que ce matin, dans l'État du Michigan, des camionneurs ont pu démontrer qu'il y a aussi des avantages au fait que leurs camions prennent beaucoup de place sur nos routes, car c'est justement grâce à cela qu'ils ont pu aider à sauver une vie!

Il était 3h du matin lorsqu'un homme s'est présenté sur une passerelle de l'Interstate 696 à proximité de Détroit.

L'homme restait là à contempler les lieux et de toute évidence, il avait l'intention de bientôt mettre fin à ses jours.

Peu de temps après que l'homme se soit installé dans ce secteur, les policiers ont reçu un signalement et ceux-ci savaient alors que chaque seconde comptait afin de parvenir à l'empêcher de commettre l'irréparable.

Mais que faire quand un homme menace à tout moment de se jeter dans le vide?

La solution est beaucoup plus simple qu'on ne pourrait le croire: remplir ce vide afin de l'empêcher de sauter dans le vide.

Mais comment fait-on cela?

En demandant à des camionneurs de se placer en rangée sous la passerelle en question.

Évidemment, on parle ici d'une idée qui relève purement du génie, mais quand on salue l'inventivité des policiers d'avoir pensé à une telle stratégie, ceux-ci se montrent très modestes en expliquant que l'idée n'est aucunement récente.

En fait, selon le Lieutenant Shaw, c'est une procédure normale lors de tels cas et jusqu'ici, elle a été employée au moins une douzaine de fois.

Toujours selon le Lieutenant Shaw, si cette intervention a particulièrement attiré l'attention de la population, c'est que celle-ci a été rapportée dans les médias, car de façon générale, ces interventions passent sous le radar de la population.

Shaw a aussi expliqué qu'en plaçant tous ces camions sous la passerelle, cela assure aux policiers et aux secouristes que dans l'éventualité où les intervenants n'arriveraient pas à convaincre la personne de se suicidaire de ne pas sauter, la chute sera beaucoup moins dangereuse et ainsi, on évitera un décès assuré.

Le policer admet toutefois qu'en ce qui concerne cette intervention en particulier, celle-ci était peut-être un peu plus spectaculaire que les précédentes, car dans le cas présent, la personne suicidaire a gardé très longtemps en haleine les agents, ce qui a donné tout le temps aux camionneurs de pouvoir se rejoindre au point de rendez-vous.

Généralement, une fois qu'on commence à placer les camions, le temps que 2 ou 3 véhicules arrive suffit à ce qu'on parvienne à contrôler la personne suicidaire. 

Enfin, félicitons les policiers et les camionneurs pour leur intervention, car sans eux, l'histoire se serait terminée de façon bien malheureuse. Mais grâce à ce déploiement plutôt inusité, les secours ont pu reconduire l'homme suicidaire à l'hôpital afin de lui fournir tous les soins nécessaires.

Il en devra certainement une à ces camionneurs lorsqu'il se portera mieux!

Partager sur Facebook
2,861 2.9k Partages

Source: Jalopnik
Crédit Photo: Courtoisie